Approche thérapeutique

APPROCHE THERAPEUTIQUE

Une psychothérapie est un soin psychique qui vise à améliorer le bien être, sortir de la souffrance, mieux se connaître, comprendre ce qui ne va pas, résoudre ses difficultés, prendre un autre chemin de vie…
Je suis formée et diplômée en TCC et dans la thérapie d’acceptation et d’engagement.
Voici, en résumé, quelques informations sur ces approches thérapeutiques.

Les thérapies comportementales et cognitives :

Elles reposent sur des théories issus de la recherche en psychologie et dans les neurosciences.
La grille de lecture d’une problématique sous l’angle de la TCC se définit de cette manière :“ Ce que je vis” : la situation, “ Ce que je pense” : la cognition, “ Ce que je ressens : “ l’émotion”, “Comment je réagis” : le comportement.

Quand il y a une difficulté, par exemple, dans l’ anxiété, nous allons retrouver des pensées dysfonctionnelles, des émotions négatives, des comportements problématiques.
Le lien entre ces trois domaines alimentent des cercles répétitifs de souffrance, de symptômes.
L’objectif va être d’aider à la remise en cause de ces pensées, une meilleure gestion des
émotions, un changement comportemental afin d’induire un mieux être et une boucle de cercle vertueux .
“ J’ai changé ma perception des choses…j’ai moins peur….j’ose agir”

C’est une thérapie active où patient et thérapeute cheminent ensemble dans l’analyse et la compréhension des difficultés du patient, dans l’ici et maintenant, sans perdre de vue non plus l’ensemble de l’histoire de vie.
Les objectifs sont de trouver les solutions pour une diminution des symptômes, une résolution des problèmes, amener un changement et parvenir à une meilleure qualité de vie pour le patient.

Nous utilisons des outils, des stratégies, une méthodologie précise pour y parvenir.

Pour aller plus loin: https://www.aftcc.org/les-therapies-comportementales-et-cognitives

 La thérapie d’acceptation et d’engagement ou ACT.

Il s’agit des Thérapies Comportementales et Cognitives, dites de “ 3e vague”, mises au point par Steven Hayes. Elles sont également validées par la recherche scientifique.
Le postulat de départ est que la souffrance psychologique n’est pas signe de pathologie mais une partie intégrante de l’expérience humaine.
Lorsque nous n’acceptons pas cette notion, nous restons dans la lutte et le contrôle pour y échapper. Cela alimente la rigidité psychologique qui maintient la souffrance.

L’ACT vise à rétablir plus de flexibilité psychologique par la mobilisation de six processus:

• l’acceptation, qui permet d’accueillir des ressentis inconfortables
• la défusion, qui permet de se distancer de ses pensées
• la connexion au moment présent
• le soi comme contexte
• les valeurs de vie, ce qui est important
• l’action engagée, qui permet d’être en phase avec ses valeurs

Pour aller plus loin: https://www.lareponsedupsy.info/therapie_acceptation_engagement

Dans cette thérapie, nous pratiquons la méditation de pleine conscience, utilisons des métaphores, et des techniques spécifiques à l’ACT. En se focalisant sur les six processus décrits ci-dessus.